KERAKACHAR

 

 

2019

Sur la route de Dhanwar nous avons rendu visite à Kerakachar.

Nous avons rencontré le premier groupe d’étudiants

qui ont commencé leurs études d’électricité.

La rencontre avec l’ instructeur

Visite au local technique

 

Visite au local technique

Visite au local technique

 

 

2016

Kerakachar est l’endroit ou nous avons réalisé notre premier projet en 2003. Kerakachar n’est pas une école classique mais une école ou on apprend un métier. Ainsi on peut obtenir son permis de conduire et apprendre une bonne base de mécanique en 6 semaines. Il y avait tout juste un nouveau groupe de 31 personnes, dont 3 illettrés, qui commençaient. Après avoir obtenu leur permis ces chauffeurs trouvent très vite un emploi. D’une part parce que l’économie connait une bonne croissance et d’autre part parce que le gouvernement aide ces communautés rurales d’ acheter des tracteurs à de bonnes conditions. Naturellement chaque tracteur a besoin d’un chauffeur avec un permis. A part la conduite et la mécanique il y a, pour le moment également des cours d’électricité et de couture.

Récemment  ils ont démarré une éducation en informatique, pas seulement l’emploi, mais aussi les réparations de l’ordinateur. Tous les étudiants qui ont terminé cette étude ont trouvé immédiatement du travail dans l’économie florissante. Le succès de cette nouvelle direction a été immédiate. L’année dernière il y avait 60 étudiants, cette année déjà 110. Il y a déjà pas mal de demandes pour l’année prochaine. Ceux qui viennent de plus loin peuvent rester dans l’internat. La classe dispose maintenant de 25 ordinateurs. Pour l’année prochaine ils veulent dédoubler la classe et il y a donc une demande pour des ordinateurs supplémentaires. Si entre temps ils n’ont pas trouvé de financement, nous voulons bien les aider.


Les différents cours offerts Les différents cours offerts Le bienvenu

la classe d’informatique. A Côté notre écriture, naturellement aussi l’écriture de l’Hindi

 

les élèves avaient la possibilité de poser des questions. Ils étaient très curieux de savoir comment ça se passe chez nous.

un blanc parmi les Indiens très foncés

(ceux des tribus sont nettement plus foncés

que les autres Indiens)

 

La région que nous voulons aider est Kerakachar situé dans le district de Jashpur dans l’état du Chattisgarh. Dans ce district vivent 739.780 personnes. 65.4% de ces personnes appartiennent à des tribus. 64.4% des personnes au dessus de 15 ans sont analphabètes. 73.8% n’a pas d’électricité et 59.8% n’a pas d’eau potable. 88.8% vit maintenant de l’agriculture. (2003)

Le centre d’entraînement de Kerakachar veut préparer les jeunes pour une vie normale en leur apprenant un métier. Ces jeunes viennent du milieu agricole et 95% vit en dessous du seuil de pauvreté. Ils ne sont donc pas dans la possibilité de payer leurs études. En plus, plusieurs restent en interne à l’école parce que les distances pour rentrer à la maison sont trop grandes. Ils ont commencé avec 3 différentes formations : chauffeur-mécanicien (19 élèves), électronique (9 élèves) et soudeur. (4 élèves). De ces 32 élèves 23 restent à l’école. Avec peu d’argent on peut réaliser beaucoup: p.e. un instructeur reçoit 50 Eur par mois et l’aide aux élèves est de 40 Eur par an.

2012

    
Maintenant tous les jours il y a des malades, qui se présentent dans le dispensaire.

 

Le nouveau dispensaire est presque prêt Le nouveau dispensaire est presque prêt Le nouveau dispensaire est presque prêt
Avec une partie pour les femmes Et pour les hommes  
La situation actuelle  Tout dans une chambre  

L’accueil devant l’entrée du centre d’entraînement de Kerakachar

Immédiatement après la mousson on peut cultiver ici un peu de riz, mais après….

Ils ont financés eux mêmes les fondements de l’étable. Mais alors leur caisse était vide. Nous leurs avons donné les moyens de finir ces étables.

eci est pour le moment leur  « dispensaire » Nous voulons leur aider à construire un vrai dispensaire.

Nous avons financé une partie de ces véhicules, qui servent à l’école de conduite et pour apprendre la mécanique.

Nous avons aussi financés ces ordinateurs….

et ces machines à coudre

Michael est le responsable instruction de l’agriculture.

L'étable achevé

L'étable achevé

L'étable achevé

Lettre de remerciements

 

é top